Tremplin Festival de la Paille - Pontarlier, février 2015

Publié le par Sebmetal

Tremplin Festival de la Paille - Pontarlier, février 2015

 «Organisé en collaboration avec le PRJ Episode et Collectif Organisation, cette soirée sera l'occasion de découvrir de nouveaux talents locaux de styles variés. A l'issue de ce tremplin, un ou plusieurs groupes seront programmés sur le OFF ou sur la scène du Mont d'Or les 31 juillet et 1er aout 2015 à Métabief. » Voici la présentation du tremplin pour le festival de la Paille 2015. Une bien bonne idée que de créer un lien encore plus fort entre un gros festival de la région et le Point Rencontre Jeunes de Pontarlier. Cinq groupes se succèdent sur la même scène, une vingtaine de minutes pour convaincre, c'est peu !

 No Style Rocking démarra aux alentours de 20h, du très bon stoner. Comme d'habitude c'est carré et les morceaux bien foutus donnent envie de secouer la tête et taper du pied. La salle se remplit bien et les spectateurs apprécient la solide prestation donnée par No Style Rocking. Mention spéciale à Barbush qui, derrière ses fûts, est déconcertant de facilité. Après un tel groupe il est indéniable que la soirée sera bonne. Une formation qui sortira son EP au printemps et que l'on reverra à Malpas (Doubs - 25) en mars pour la seconde soirée organisée par l'association Rock, Nature & Distorsion.

 Après un changement rapide de plateau, Struck enchaîne, les spectateurs auront droit à un nouveau très bon concert même si la musique proposée est un peu moins accessible. Présenté comme un groupe de rock alternatif j'ai décroché à quelques reprises, dommage pour moi car il y a des idées intéressantes.

 Pas le temps de chômer, Jäger Blaster est là pour distiller son gros stoner à défaut de distiller du Jäger. Le Jäger, vous savez la boisson à la mode depuis quelques années grâce à un marketing assez féroce. Retour à la musique, il faudra deux morceaux pour que les jeunes se lâchent et force est de constater qu'ils jouent vraiment bien, le trio aura un son impeccable, une constante de la soirée grâce à Côme, chapeau pour le boulot abattu ! Deux fois que je parle dans ce paragraphe d'autres choses que du groupe, bon ben ça a poutré et j'espère pouvoir revoir Jäger Blaster prochainement car ces mecs là ont un gros potentiel et vingt minutes c'est décidement trop court !

 C'est au tour de MSD2K crew & DJ Menas de se produire, comme le nom l'indique nous avons ici du rap, étrange choix mais pourquoi pas, ça permet de changer un peu.de style. Pas accroché, l'occasion de boire un soda, ben oui pas d'alcool dans une structure pour les jeunes.

 Pornodiva est le groupe le plus attendu de la soirée. Sauront-ils justifiés cette attente ? La réponse tient en trois lettres : Oui. Dès le départ les quatre loustics se donnent à fond. Dom, à la basse, occupe l'espace et motive le public, il sera le seul à le faire autant de la soirée. Rob et Bad Bad aux guitares, membres originels de Pornodiva, n'en foutent pas une à côté et c'est avec le sourire qu'ils enchaînent les morceaux. Mathieu, derrière sa batterie, donnera une vraie leçon à tous les batteurs présents ce soir, ça joue vite, bien et visuellement ça claque. Le Punk rock n'est pas ma came mais quand c'est bien fait (et c'est comme tout), il n'y a qu'à profiter du moment présent. Robert est bavard entre les morceaux et plaisante avec le public malgré un temps de jeu réduit. Pornodiva a donné un excellent concert et on les retrouvera à Malpas le 06 mars avec No Style Rocking et les Crashed Seabirds, une bien belle affiche (et un peu de pub supplémentaire pour les copains de Rock, Nature & Distorsion).

 Après avoir délibéré pendant une demi heure, le jury choisira Pornodiva comme vainqueur du tremplin. Une place méritée, malheureusement le groupe jouera sur une scène off et non sur une scène du festival, bien dommage car Pornodiva a largement sa place pour ouvrir le festival... Saluons la prestation de tous les groupes et le professionnalisme d'Episode qui a organisé une super soirée.

Les membres de Pornodiva ont bien mérité une bière fraîche après leur victoire à ce tremplin.

Les membres de Pornodiva ont bien mérité une bière fraîche après leur victoire à ce tremplin.

Publié dans Reports

Commenter cet article