Crashed Seabirds + No Style Rocking + Pornodiva - Malpas, mars 2015

Publié le par Sebmetal

 Après une première soirée particulièrement réussie en septembre dernier, Rock, Nature & Distorsion une nouvelle association a remis le couvert. À l'affiche, trois groupes locaux et une surprise, soit vous lisez le compte-rendu dans son intégralité soit vous allez à la fin si vous ne tenez pas en place bande de foufous ! Lieu des festivités : La Bande De L'Art à Malpas. Arrivé sur place assez tôt pour voir les gens, j'assiste à la fin des balances des Crashed Seabirds. Le lieu est convivial et les sourires sont sur les visages de tous. Aux alentours de 21h, place au premier groupe.

 

 

 Ah les Crashed Seabirds, entre eux et moi c'est, on peut le dire, une histoire d'amour. Formé il y a environ 3 ans les Doubistes se définissent comme faisant du rock / Grunge / Stoner / Mouette metal. Instrumental jusqu'en 2014, le groupe a recruté un chanteur en la personne de Geoffrey, celui-ci apporte un plus indéniable aux compositions déjà bien foutues. Il s'agit du premier concert du groupe avec ce line-up, Arnaud ayant rejoint sa contrée Bordelaise c'est Roux qui assure désormais à la basse. Fred n'est pas toujours dedans et Ben a réussi à donner un excellent concert malgré une blessure au doigt assez importante survenue moins de deux mois avant. Si les membres du groupe ne sont pas totalement satisfaits de la prestation donnée à Malpas le public a bien accroché. Des titres résolument rock avec un gros son et un chanteur charismatique, que demander de mieux pour commencer ? Mention spéciale à « Sailing On Tears » et à « I Feel So Nice », le set se finira par une ballade (jouée sur une guitare Slayer, la base !) et la « Bourrine ++ » (nom de code). Crashed Seabirds, un groupe à suivre de près.

 

 Changement et c'est No Style Rocking qui débute son set. Si le concert donné pour le tremplin du festival de la paille deux semaines avant (voir le report http://sebmetal.over-blog.com/2015/02/tremplin-festival-de-la-paille-pontarlier-fevrier-2015.html) était très bon celui-ci sera un cran au dessus. La raison est simple, un set plus long permettant à No Style Rocking d'alterner entre gros stoner et passages plus progressifs. Comme d'habitude Barbush est impressionnant derrière sa batterie. Ça joue et ça chante bien et il n'y a rien à redire concernant le set donné ce soir. Le public est de plus en plus nombreux et donc les sourires suivent la même tendance. No Style Rocking sort son EP au printemps, ne passez pas à côté !

 

 Nous aurons droit à un peu d'humour et de magie de la part des membres de l'association, un moment plaisant qui change de d'habitude. Pornodiva (vu aussi au tremplin du festival de la paille) n'est pas là pour rigoler, enfin si mais aussi pour délivrer son punk / rock. Le concert sera dans la même veine qui celui donné deux semaines avant. Rob et Bad Bad s'éclatent derrière la six cordes. Dom fait le show comme toujours. Mathieu, s'il est invisible, n'oublie pas de fracasser son kit. Les morceaux s'enchaînent et Rob n'hésite pas à plaisanter avec les spectateurs et à demander des bières. Grosse ambiance, ça slamme et ça bouge bien. Pornodiva rendra hommage à notre ami Guitou parti bien trop tôt. Des très bons titres joués ce soir « Yellow Submarine », Go Away », « Injustice For All », nous aurons droit à un rappel.

 

 Alors que la soirée devait se finir, il se passe quelque chose. Les trois mecs sont là et commencent à s'activer. Oui nous aurons droit à un mini set de Misérable Putain, alors si contrairement aux trois groupes précédents le son n'est vraiment pas terrible l'énergie déployée par le trio est impressionnante. Mené par un Yann rageur, Misérable Putain joue pour une poignée de privilégiés. Privilégiés non, des mecs qui n'attendaient que ça. Tant pis pour les fumeurs et les personnes parties trop tôt ! Ne dit-on pas que « les absents ont toujours tort », un adage qui n'a jamais été aussi vrai que ce soir. Un concert de Misérable Putain ça se vit, ça ne se raconte pas. Leur EP sort prochainement !

 

 Rock, Nature & Distorsion a confirmé ce soir son potentiel, une affiche de qualité et une organisation impeccable. Nous avons ici des passionné(e)s et ça se sent. Mention spéciale également à La Bande De l'Art, ce bistrot qui a accueilli l'évènement, à son personnel à la fois professionnel et souriant ! Plus de 120 entrées, bravo ! Une excellente soirée en tous point, ni plus, ni moins !

 

Crashed Seabirds - Malpas (mars 2015).

No Style Rocking - Malpas (mars 2015).

Pornodiva - Malpas (mars 2015).

Misérable Putain - Malpas (mars 2015).

Publié dans Reports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article