Fête de la musique - Pontarlier, juin 2015

Publié le par Sebmetal

Alors que des dizaines de milliers de metalleux ont fait leur fête de la musique au Hellfest ou au Graspop d'autres ne s'y sont pas rendus pour différentes raisons.. Aux alentours de Midi, notre colocataire nous appelle pour nous avertir que Losing All joue aux Carters Fêlés, un rassemblement de passionnés qui ont l'occasion de voir plein de voitures / motos Américaines plus ou moins stylées. L'occasion de commencer la fête avant l'heure du gôuter !

Losing All, formation originaire de Lons le Saunier arrive sur scène une heure après l'horaire prévu. Les spectateurs sont peu nombreux mais ça n'aura aucune incidence sur le concert du groupe. J'avais eu de bons échos de leurs prestations live et ceux-si s'avèrent justifiés. Losing All fait du stoner et le fait admirablement bien, si l'influence Down suinte à chaque note, il n'y a rien à dire concernant l'intégrité du groupe. Losing All fait partie de ces groupes qui ne se prennent pas la tête et qui jouent uniquement pour le plaisir ! Des sourires et un échange sincère avec le peu de gens devant la scène. Un groupe que l'on reverra certainement à la rentrée !

 Il est temps de reboire des bières et de retourner un coup à l'appartement. 19H15, on bouge pour assister au concert de Jéjé le Gratteux, s'il y a du monde au centre ville, l'artiste se produit sur une scène un peu excentrée et le public sera restreint. Une bière ou deux devant Jéjé qui interprète seul ses morceaux, mention spéciale à « Je Veux Des Fêtes » et « Le Genevois ». Rien de metal hein, de la chanson Française.

 Petit tour au bar pour enchaîner quatre bières et discuter un peu avec Slaughterers, les copains ici et là avant de bouger au centre ville scène Episode. Episode est une structure pour aider les jeunes à différents niveaux, ils avaient organisé notamment le tremplin pour le festival de la Paille en début d'année (le report est visible ici http://sebmetal.over-blog.com/2015/02/tremplin-festival-de-la-paille-pontarlier-fevrier-2015.html). Pour qui suis-je allé ? Pour No Style Rocking évidemment, si vous suivez un peu ce blog vous savez que j'aime ce groupe et aujourd'hui c'est le cinquième live du groupe auquel j'assiste en 2015 ! Alors oui, vous lisez toujours la même chose mais est-ce ma faute si No Style Rocking joue bien et enchaîne ses morceaux de manière fluide ? Est-ce ma faute si chaque compo est entraînante et fait bouger les gens qui aiment le bon gros son qui alterne entre stoner et rock progressif ? Un concert excellent en tous points avec un gros son, ça fait plaisir de voir ça au centre ville de Pontarlier !

 Le temps de saluer en vitesse No Style Rocking et nous courons avec Ben pour Slaughterers qui se produit au café du théâtre. Heureusement que la distance est courte (moins de 500 mètres), mon organisme commence à souffrir avec le nombre de bières ingurgité durant toute la journée. Changement radical de style, il est 23h et Slaughterers a dû commencer de jouer avant notre arrivée car c'est dimanche et il n'y plus beaucoup de gens au bar un dimanche soir à cette heure là. Pas grave, ça envoie le pâté et si mon été d'ébriété est particulièrement avancé je sais que Slaughterers est un groupe excellent sur scène. Peu de blabla et des titres bien agressifs nous sont balancés en pleine tronche. Slaughterers est un gros rouleau compresseur sur scène, mention spéciale à « Storm In My Head ». Headbang devant la scène et gros kiff (ouais je parle le djeunz) tout le long !

 Une fête de la musique réussie en tous points et beaucoup de bières bues pour votre serviteur !

Losing All - Doubs juin 2015.

No Style Rocking - Pontarlier juin 2015.

Slaughterers - Pontarlier juin 2015.

Publié dans Reports

Commenter cet article