Passage à l'An Un Rock, Nature & Distorsion - Petite Chaux, septembre 2015

Publié le par Sebmetal

 Septembre est synonyme de rentrée chez les enfants, pour Rock, Nature & Distorsion il s'agit de l'anniversaire de l'association. Un an auparavant les jeunes Franc Comtois organisaient leur première soirée avec à l'affiche Clever Donkeys, Horror Black Cab, No Style Rocking et Misérable Putain. Troisième date et troisième lieu différent, les hostilités ont eu lieu cette fois ci à Petite Chaux. Ajoutez une grosse affiche avec huit (!) groupes et vous obtenez un événement IMMANQUABLE ! Départ assez tôt pour pour passer du bon temps avec les gens et donner un coup de main au merch (je n'ai donc pas vu tous les groupes). Première chose qui frappe en arrivant c'est le lieu, tout a été pensé pour les spectateurs et on a l'impression d'être dans un festival : Entrée avec possibilité d'acheter des jetons, deux buvettes, un stand pour se restaurer, merchandising, camping, toilettes sèches.... À 13h les groupes sont amenés à faire les balances mais comme souvent pour les petites associations il y a des imprévus et le timing a du mal à être respecté. Je profite de l'instant présent, tout le monde, où presque, se connait. Les copains / copines s'activent que ce soit dans le personnel de Rock, Nature et Distorsion ou bien dans les formations qui se produiront le soir. Les premiers spectateurs arrivent timidement la faute à un temps exécrable.

 Sophie & The Bearded Fisherwomen devait jouer vers 18h en « off ». Il s'agit d'un groupe formé récemment et spécialement pour l'occasion. Au programme des classiques du rock repris en acoustique avec deux guitares et un cajon le tout porté par la voix de Sophie. Une bonne surprise malgré le froid et la pluie !

 Si vous suivez le blog, vous savez sûrement que j'aime No Style Rocking, sixième fois en 2015 que je les vois et le constat est systématiquement le même : Qu'est ce qu'ils sont bons ! À tendance rock, No Style Rocking lorgne aussi vers le stoner et parfois avec le progressif. Le set est, parfaitement, rôdé. Ouvrir une soirée peut être difficile, NSR sait comment faire et si la réponse du public est timide les gaillards s'éclatent et on se prend une bonne leçon de rock. Un groupe incontournable de la région qui mérite de jouer davantage !

 Ah les Crashed Seabirds, là aussi niveau sentimental il y a quelque chose de fort ! Treizième concert auquel j'assiste des loulous. Si au début le groupe était instrumental, depuis un peu plus d 'un an il y a un chanteur. Mélangeant le rock et le stoner les quatre assurent et la présence de Geoffrey a donné une plus-value considérable aux morceaux. Les titres s'enchaînent et les spectateurs bougent un peu plus qu'en début de soirée ! Ben et Roux forment une solide section rythmique et Fred est totalement absorbé par ses riffs. Un excellent concert de mouette metal avec un gros slam de Roux en plein morceau!

 Anachronism n'est pas là pour vendre des casquettes. Pas de fioriture avec les Suisses, ils font du death metal et ils le font bien ! Le groupe existe depuis six ans, ces jeunes ont de l'énergie et font bouger une frange du public adepte de musique plus extrême. Anachronism a donné un très bon concert. Une excellente découverte et un groupe à revoir !

 Pornodiva est, également, un incontournable de la scène locale. Du punk rock qui envoie et quatre mecs qui bougent ! Il n'en faut pas plus pour continuer de faire bouger les spectateurs malgré l'heure tardive, il est plus de 2h du matin ! Pornodiva devrait sortir son album prochainement, à suivre !

 Ils sont là, ils s'installent sur scène, ils sont beaux... Oui, Misérable Putain clôture la soirée. À plus de 3h du matin, une poignée d'irréductibles est là pour soutenir le groupe de hardcore teigneux le plus énervé de la région, les autres vont découvrir le tsunami. Le trio entame rapidement son set et donnera un excellent concert, Mwoon le dit « Avec Misérable Putain, vous n'aurez pas ce que vous attendez, vous aurez ce que vous méritez ! », une phrase entrée dans la légende de Rock, Nature & Distorsion. Du lourd avec Misérable Putain, « Le Restaurant » résonne encore dans ma tête ! Indescriptible !

 Il est plus de 4h du matin, après avoir salué les gens nous rentrons tranquillement, ce fut une journée intense. Malgré le temps pourri, environ 150 personnes se sont déplacées, s'il avait fait beau ce nombre aurait pu être doublé. Rock, Nature & Distorsion a fait les choses en grand et a vraiment du mérite. Il existe de nombreuses associations, certaines d'entre elles comportent de véritables passionné(e)s, Rock, Nature & Distorsion en fait partie. Vivement le prochain événement, DEBLEU !

No Style Rocking - Petite Chaux septembre 2015.

Crashed Seabirds - Petite Chaux septembre 2015.

Anachronism - A Way To Emptiness (Petite Chaux septembre 2015).

Pornodiva - Guilty (Petite Chaux septembre 2015).

Misérable Putain - Petite Chaux septembre 2015

Publié dans Reports

Commenter cet article