Hubris + Anachronism + Make Me A Donut - Yverdon, octobre 2015

Publié le par Sebmetal

  Assister au vernissage d'un nouveau disque est toujours un événement particulier. J'ai en tête des soirées mémorables avec des groupes comme The Ocean, Taf, ou encore Hyana. En ce 2 octobre, nous nous rendons à Yverdon pour revoir Make Me A Donut. Déjà 5 ans que la formation existe, Un EP paru en 2011, un premier album en 2013 et le second qui sort le jour même. Vous l'aurez compris, ça ne chôme pas chez les Suisses !

 Hubris ouvre la soirée. Il s'agit d'un groupe de post rock Romand. Né sur les cendres de No Way To Escape, les quatre musiciens vont proposer un concert instrumental de qualité basé principalement sur les atmosphères. Le son est très bon et le lightshow minimaliste renforce l'immersion. On pourra noter le manque de variations au sein des morceaux mais lorsqu'on apprend qu'il s'agit seulement du deuxième live des Suisses, on se dit qu'ils ont un bel avenir devant eux, une très bonne découverte !

 Anachronism enchaîne rapidement et si j'attendais de revoir le combo de Lausanne c'était en grande partie dû à leur solide prestation donnée à Petite Chaux trois semaines auparavant. Malheureusement si la technique, l'énergie et l'interprétation sont là le son de grosse caisse, lui, est aux abonnés absents. Un gros point noir qui ternira de manière considérable le rendu global, frustrant au vu des qualités de ce groupe. À revoir donc, chose faite depuis et ce fut un excellent concert !

 Ah Make Me A Donut, toujours la même excitation à l'idée de les revoir... Le groupe a évolué depuis ses débuts passant d'un metalcore / deathcore à un style plus progressif. En une heure MMAD va alterner les morceaux d'Olson et du petit nouveau Bright Side. Chaque instrument est mis en valeur et la section rythmique composée de Nathan et Yout's (alias <3 Baby <3) dispose d'un pur son. À la six cordes, Marc et Xavier sont excellents, ce dernier est d'ailleurs impressionnant de dextérité et semble complètement possédé. Valentin, le vocaliste qui a rejoint Make Me A Donut il y a un an et demi, est incroyable. Sa voix et son charisme naturel en font un excellent frontman. Les temps forts sont nombreux en vrac le featuring avec Matt d'Anachronism, « Olson », « Pretty Girl » de retour dans la setlist dans une version plus moderne de ce que propose actuellement le groupe... Les morceaux sont plus variés et complexes que dans le passé, ils peuvent davantage plaire à un public plus large mais aussi plus exigeant. Après un concert mémorable Make Me A Donut laisse les spectateurs tout sourire, il est indéniable que MMAD a gagné aussi bien en maturité qu'en professionnalisme.

Setlist Make Me A Donut : Bright Side / Nominatus Padre / We Are Vandetta / Skyfall / Between / Erratic / Algorythm Of Omniscient / Valar Morghulis / Olson / Nemesis / Pretty gril / Psychic Crystalization

 Après avoir dit au revoir aux gens que nous connaissons il est temps de rentrer, une bien belle soirée placée sous le signe de l'éclectisme. Merci encore à Dylan, Thomas et Bubush !

Publié dans Reports

Commenter cet article