Voice Of Ruin + Sylosis + Children Of Bodom - Lausanne, novembre 2015

Publié le par Sebmetal

 Suite aux attentats de novembre à Paris Lamb of God a décidé d'annuler le reste de sa tournée Européenne en compagnie de Sylosis et Children Of Bodom. Les premières parties, elles, ont continué d'enchaîner les dates. Deux tickets pour deux boissons sont offerts à l'entrée, une petite consolation qu'il est bon de signaler.

 Voice Of Ruin débarque avec son metal et son core sur la scène des Docks, La formation Suisse joue régulièrement et s'est forgée une solide réputation scénique. La setlist se compose, logiquement, de titres issus des deux dernières sorties du groupe. Voice Of Ruin a eu l'opportunité de lancer les hostilités et les gaillards ont prouvé que c'était amplement mérité. Ça bouge en permanence et le public est saisi à la gorge, ajoutez un son très bon et un braveheart alors qu'il est moins de 20h et vous obtenez une ouverture de soirée terrible. À revoir !

Setlist Voice Of Ruin : Intro / Day Of Rage / I Am The Danger / Cock N Bulls / The Rise Of Nothing / Through The Eyes Of Machete / Sex For Free / All Hail The King / Our Need To Consume

 Le temps de reprendre une bière et il est l'heure d'accueillir Sylosis. Dire que je les attendais relève de l'euphémisme car en 2012 le combo m'avait soufflé en première partie de Textures. Vous savez le genre de claque qu'on n'attend pas et, qui malgré les années, laisse toujours ce délicieux souvenir. Sylosis pratique une sorte de thrash progresif (difficile à classifier) de haute volée. Pas d'artifice, pas de fait marquant si ce n'est l'exécution parfaite des morceaux. Il va falloir que je me penche sur la discographie des Anglais parce que je ne connais même pas les titres joués alors que c'était remarquable.

 Children Of Bodom a fort à faire, une formalité pourrait-on penser vu la carrière du groupe et les nombreuses tournées des Finlandais. N'étant pas fan je suis, tout de même, curieux de découvrir COB en live. Malgré des musiciens excellents, un son correct (une constante aux Docks) et quelques morceaux qui me plaisent je peine à apprécier le concert. Il ne se passe pas grand chose et le pilotage automatique est aussi flagrant qu'affligeant... Alors oui "Are You Dead Yet" m'a bien plu mais c'est peut-être la seule chose qui m'a évoqué quelque chose. Le death metal mélodique de la bande à Laiho est efficace mais a tendance à être très répétitif. Plus le set avance plus je décroche contrairement aux fans. Avec David nous partons avant la fin ce qui arrive très rarement.

 Ce fut une très bonne soirée avec une grosse affluence malgré l'annulation de la tête d'affiche. Children Of Bodom est loin de m'avoir convaincu cependant, une prochaine fois peut-être... Message à l'attention de Lamb Of God : Vous revenez quand en Europe ?

Publié dans Reports

Commenter cet article