Psykup Eurockéennes - Belfort, juillet 2017

Publié le par Sebmetal

 Psykup, plus de 12 ans que je voulais voir ce groupe sans y arriver. Le départ de Milka en 2009 n'avait pas aidé et la formation allait donner ses derniers concerts pour plusieurs années. Une demi décennie plus tard, Psykup se reformait et retournait sur la route avant de sortir son quatrième album Ctrl + Alt + Fuck en 2017. Ne passant que trop rarement dans l'Est de la France leur présence justifiait, à elle seule, l'achat d'une place pour les Eurockeennes. Gojira était aussi programmé la même journée, deux grands groupes Français la même soirée et qui ont partagé énormément ensemble, Joe Duplantier avait, par exemple, enregistré L'Ombre Et La Proie il y a plus de dix ans !


 Arrivé sur place à l'heure du goûter, Psykup est annoncé en dédicace au stand Fnac environ 2h30 avant leur concert. L'occasion est trop belle et je suis bien dégoûté d'avoir laissé deux albums du groupe dans la voiture, les gars sont souriants et si les mots ont vraiment du mal à sortir (Impressionné ? Oui, clairement ) je garde un excellent souvenir de la disponibilité et de la sympathie de ces mecs ! J'erre sur le site regardant quelques bouts de concerts mais pas grand chose à se mettre sous la dent...

Avec Ju et Milka lors de la dédicace.


  21h15 sonne l'heure de la délivrance, les Toulousains arrivent sur fond de Beach Boys avec chemises à fleurs et on sait qu'il va se passer quelque chose de fort. Ces 12 années d'attente valaient-elle le coup ? OUI ! Tout est parfaitement en place, Psykup au delà de sa maîtrise technique est une formation qui parvient à avoir cette dose de folie contagieuse. Le public ne s'y trompe pas et progressivement c'est un beau bordel devant la scène. Résumer le style du groupe est parfaitement impossible, les passages extrêmes en côtoient d'autres plus groovy quand ils ne sont pas planants... Ce n'est le seul groupe d'Autruche Core pour rien ! Bien évidemment le rythme est donné par les musiciens, si celui-ci est soutenu, les deux vocalistes parviennent à insuffler encore plus d'énergie à la prestation live de Psykup. La moitié de la setlist est composée de titres du nouveau disque et ceux-ci ont tout pour devenir des classiques. Une heure du pur bonheur avec une formation qui prend le temps de parler avec le public quand il ne lui en fout pas plein dans la tête ! Ajoutez à ça un son bien costaud ou tout est parfaitement audible et un lightshow magnifique vous obtenez un concert irréprochable. Psykup est venu, a vu et a vaincu. 

Psykup

 

Setlist Psykup : Intro Surfin' USA (Beach Boys) / Violent Brazilian Massage / We Will Win This War / Do It Yourself / Libido / Shampoo The Planet / Cooler Than God / Love Is Dead / SSanta ClauSS (Write Me A Letter) / The Intelligence / Teacher

 Si le public venu voir Psykup s'empresse d'aller voir les Landais qui enchaînent, je décide de partir. Bien que Gojira soit un groupe monstrueux sur scène, leur concert à Nancy en janvier m'avait laissé de marbre la moitié du temps (http://sebmetal.over-blog.com/2017/02/nostromo-gojira-nancy-janvier-2017.html) Les 3h de route aller / retour valaient-elles le coup pour un concert d'une heure ? Oui ! 

 PS : Le blog va reprendre du poil de la bête, depuis le dernier report en février j'ai fait plusieurs concerts sans les chroniquer mais j'ai pris des grosses claques (Psygnosis, The Rising Sun, Dying Fetus, The Erkonauts, Closet Disco Queen, Fractal Universe...). Promis, je vais faire des efforts même si je fais l'impasse sur beaucoup de choses ! 
 

Publié dans Reports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article